Date de sortie : 3 juillet 2019 (1h 57min)

De : Danny Boyle

Avec : Himesh Patel, Lily James, Ed Sheeranplus

Genres : Comédie, Musical

Nationalité : Britannique

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Hier tout le monde connaissait les Beatles, mais aujourd’hui seul Jack se souvient de leurs chansons. Il est sur le point de devenir extrêmement célèbre. 
Jack Malik est un auteur-compositeur interprète en galère, dont les rêves sont en train de sombrer dans la mer qui borde le petit village où il habite en Angleterre, en dépit des encouragements d’Ellie, sa meilleure amie d’enfance qui n’a jamais cessé de croire en lui. Après un accident avec un bus pendant une étrange panne d’électricité, Jack se réveille dans un monde où il découvre que les Beatles n’ont jamais existé… ce qui va le mettre face à un sérieux cas de conscience.

Genèse

La société de production Working Title, qui a déjà collaboré de nombreuses fois avec Richard Curtis, l’a approché pour lui soumettre une idée de Jack Barth à propos d’un musicien qui serait le seul à se souvenir des Beatles dans un monde où le célèbre groupe a disparu. Emballé par ce pitch, Curtis décide de rédiger une nouvelle version du script sans lire celle qui existait déjà. S’il ne l’a pas écrit pour un réalisateur en particulier, le nom de Danny Boyle s’est cependant imposé à son esprit une fois le projet achevé. 
Les deux hommes se sont rencontrés à l’occasion de l’ouverture des Jeux Olympiques de 2012 que Boyle mettait en scène. Curtis se souvient : “j’ai pensé qu’il y avait peu de chances qu’il accepte en raison de son emploi du temps et du ton du film qui se voulait résolument romantique. Quatre Mariages et un enterrement c’est l’opposé de Trainspotting, les deux sont ce qu’on peut trouver de plus anglais dans le cinéma, mais dans des sens totalement opposés, même s’ils partagent une vision résolument euphorique et optimiste !”.

Premier rôle au cinéma

La directrice de casting Gail Stevens et son assistante Rebecca Farhall ont repéré Himesh Patel dans le soap EastEnders, très populaire Outre-Manche. Danny Boyle avait déjà auditionné d’autres comédiens qu’il trouvait convaincants pour le rôle mais il a été conquis dès que l’acteur s’est mis à chanter : “C’est comme si c’était la première fois que j’entendais cette chanson que pourtant je connaissais et que j’adorais. Il se l’était complètement approprié. Il était à la fois humble avec la chanson des Beatles et s’en était en même temps complètement affranchi. On était loin d’une version karaoké améliorée, il en avait fait quelque chose de très personnel, comme si la chanson était de lui”. Il s’agit de son premier rôle au cinéma.

Devenir un Beatles

Himesh Patel jouait de la guitaire depuis 10 ans mais pour son simple plaisir. Il a dû répéter pendant des mois pour être capable de jouer devant des foules entières avec l’aide de Daniel Pemberton et Adem Ilhan. Ce dernier raconte : “en fait ça a été assez facile car Himesh avait un bon potentiel de base, sa voix est claire, forte, il sait jouer de la guitare… il ne restait plus qu’à affiner le tout et lui donner des réflexes de professionnel. Mais l’essentiel était là. Il y a une grande différence entre chanter un morceau et se produire en concert, surtout sur un tournage où on doit le faire plusieurs fois de suite. Il faut que la voix suive, et être capable de jouer en même temps que chanter et se déplacer sur scène”. Il fallait cependant veiller à ne pas le rendre trop professionnel car cela ne collait pas avec son personnage.

Tournage

Une grande partie du film se situe dans le Suffolk. Ce n’est pas la première fois que Richard Curtis situe une de ses histoires dans ce comté de l’Est de l’Angleterre mais c’est la première fois qu’il arrive à y tourner réellement : “C’est un endroit que nous connaissions tous bien. J’écris depuis une chambre qui donne sur la crique, la plage et la mer. Beaucoup de choses sont inspirées d’Ed Sheeran qui est également du coin. Tous les deux nous adorons cet endroit, les noms, les accents…”
Le film ne pouvait pas faire l’impasse sur Liverpool, la ville des Beatles. Le tournage y a été compliqué car il a fallu y effacer numériquement toutes les références faites au groupe. L’équipe s’est aussi déplacée à Wembley, au Latitude Festival et à Los Angeles.